Dimanche 31 janvier au Mardi 9 février 1915

Bonne vie, toujours à WARSY. Je passe à la 7° batterie pour former l’équipe téléphonique. Je passe mes journées près du téléphone.
Je couche dans un bon lit, en compagnie de notre chef maréchal des logis VIAL.

Publié dans : Non classé | le 31 janvier, 1915 |Pas de Commentaires »

Samedi 30 janvier 1915

Bonne journée. Rien à signaler

Publié dans : Non classé | le 30 janvier, 1915 |Pas de Commentaires »

Vendredi 29 janvier 1915

Je débute dans mon nouveau poste. Rien à signaler.

Publié dans : Non classé | le 29 janvier, 1915 |Pas de Commentaires »

Jeudi 28 janvier 1915

Nous conduisons à leur dernière demeure notre lieutenant SALAFA mort des suites de ses blessures le soir même et les 2 officiers (1 commandant du 317° ROLLIN 1 lieutenant du 3° lourd)morts au champ d’honneur.

Publié dans : Non classé | le 28 janvier, 1915 |1 Commentaire »

Mercredi 27 janvier 1915

Les Bôches paraissent avoir fêté l’anniversaire de l’Empereur. Ils tiraillent un peu plus que d’habitude, mais rien à signaler de notre côté. J’apprends que je descends à l’échelon pour être à la disposition du commandant.
Je reçois triste nouvelle (notre lieutenant blessé grièvement et deux officier de tués, un autre officier de blessé) à notre poste d’observation.

Publié dans : Non classé | le 27 janvier, 1915 |Pas de Commentaires »

Mardi 26 janvier 1915

Journée de printemps et journée surtout calme.
Provisions de bois de chauffage. Le soir nous tirons, (je fais fonction de tireur). Chose extraordinaire, la réponse ne suit pas, et nous continuons à casser notre bois.

Publié dans : Non classé | le 26 janvier, 1915 |2 Commentaires »

Lundi 25 janvier 1915

De bonne heure les batteries ennemies répondent. Nous ne tirons pas. Quelques obus tombent en avant des pièces, d’autres sont envoyés un peu au hasard. Nos batteries répondent à leur tour.
vers 7 heures on nous signale ravitaillement, et 9° ouvre le feu.

Publié dans : Non classé | le 25 janvier, 1915 |Pas de Commentaires »

Dimanche 24 janvier 1915

L’on se réveille tard; Journée identique et l’on remonte à la batterie pour s’endormir dans un bon lit de paille.

Publié dans : Non classé | le 24 janvier, 1915 |1 Commentaire »

Samedi 23 janvier 1915

Il a gelé fort. On se fait vacciner. Le soleil se montre de bonne heure, belle journée de repos.
Vers 10 heures un avion Bôche passe au-dessus de nous, et poursuite de l’avion qui file de disparaît bientôt à l’horizon.

Publié dans : Non classé | le 23 janvier, 1915 |1 Commentaire »

Vendredi 22 janvier 1915

Notre adjudant se trouve enterré vivant sous sa tranchée. Il a gelé. Les Bôches sont réveillés et de bonne heure ils commencent à arroser un peu partout (en avant de la batterie).
Le soir nous partons en repos. Nous avons le plaisir d’entendre les grosses pièces.

Publié dans : Non classé | le 22 janvier, 1915 |Pas de Commentaires »
12345...18

Femme et Psy |
Un autre regard sur soi et ... |
COLLECTIF49 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | demoli
| Objectif CAPA
| info retour à l'emploi