Dimanche 21 février au lundi 1er mars 1915

Aménagement de notre central et continuation des travaux. Soudain l’on apprend avec désespoir de ne plus continuer les travaux. Aussitôt des décisions, des annonces de départ.
Le lendemain l’on apprend avec joie de retourner auprès de notre tranchée et de continuer l’installation.
Le 27 installation des appareils au nouveau central qui se trouve au dessus de G—–. Des obus de 150 tombent dans les premières maisons. Première nuit dans la tranchée se passe gaiement et l’on dort d’un bon sommeil dans un lit de paille.
Le 26 le lieutenant BILLONDEAU est le pilote font une chute mortelle à l’atterrissage après un réglage du tir d’une batterie.

Publié dans : Non classé |le 21 février, 1915 |1 Commentaire »

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 28 février, 2010 à 14:35 jozzy-online écrit:

    Merci d’avoir un blog interessant

Laisser un commentaire

Femme et Psy |
Un autre regard sur soi et ... |
COLLECTIF49 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | demoli
| Objectif CAPA
| info retour à l'emploi