Jeudi 31 décembre 1914

Saint Sylvestre, voici ton tour !
Comme de coutume, réveil par le KRAB, qui vient comme toujours « jouer morceau ».
Journée calme; l’on apprend qu’on touche cigares, champagne, oranges, pommes, noix, rhum, augmentant sérieusement notre ordinaire. Il pleut, un jus pour nous réchauffer et l’on gagne notre lit en dînant.
Adieu à 1914; vers 7 heures l’infanterie nous signale que les Bôches (un rassemblement) sont occupés à éteindre un incendie sur ANDECHY, de suite quelques obus — tirés par nous, les aident à éteindre le sinistre et à aider peut-être au sauvetage.

Publié dans : Non classé |le 31 décembre, 1914 |1 Commentaire »

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 4 janvier, 2010 à 16:43 booguie écrit:

    j’adore lire ce qui est vrai
    une page d’histoire toute en teinte
    une façon de voir à travers ces morceaux d’histoires
    que des hommes ont vécu un enfer, mais aussi qu’ils avaient de
    cours moment de liesse, merci pour ce beau partage
    amitié

    Dernière publication sur Liberté d'expression. : Professeur Jill_Patrice Cassuto:

Laisser un commentaire