Dimanche 27 décembre 1914

Réveil vers 5 heures 30. Chacun s’occupe à pointer les pièces et aménager pour le mieux les tranchées. Le soir, visite à WARSY. Les avant-trains sont à GUERBIGNY. Le jus, la soupe et voici la 1° journée d’écoulée et je vais dormir dans la tranchée, loin des sonneries du téléphone.

Publié dans : Non classé |le 27 décembre, 1914 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Femme et Psy |
Un autre regard sur soi et ... |
COLLECTIF49 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | demoli
| Objectif CAPA
| info retour à l'emploi