Mardi 22 décembre 1914

Temps calme et jus après un réveil à 7 heures. Ecole des cadres qui revient seulement 11 heures 1/2. Dîner. Cours de signalisation pour les servants. Promenade à cheval sur la route d’HEMEVILLERS en compagnie du Maréchal des logis BOILEAU. Sortie en ville après la soupe et je regagne mon lit de foin.

Publié dans : Non classé |le 22 décembre, 1914 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Femme et Psy |
Un autre regard sur soi et ... |
COLLECTIF49 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | demoli
| Objectif CAPA
| info retour à l'emploi