Lundi 21 décembre 1914

De bonne heure 5 heures on a le réveil par DUMONT (le Bôche) qui ayant fait le jus vient nous sonner le tocsin.
Je me lève presque aussitôt. La pluie tombe légèrement pour la manoeuvre des cadres. Je prépare en vitesse quelques piles et matériel. Soleil pâle dure toute la journée. Signalisation pour les servants sous un ciel d’azur où voyagent les mages. Première partie d’équitation avec promenade des chevaux.

Publié dans : Non classé |le 21 décembre, 1914 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Femme et Psy |
Un autre regard sur soi et ... |
COLLECTIF49 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | demoli
| Objectif CAPA
| info retour à l'emploi