Mardi 8 décembre 1914 (123° jour)

Réveil habituel. Café au lait. On est chez des gens aimables. Cuisine, toilette. Sortie en ville. L’on regagne la grange et l’on dort dans le foin. Au loin le train siffle. Le 33° d’artillerie a débarqué.

Publié dans : Non classé |le 8 décembre, 1914 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Femme et Psy |
Un autre regard sur soi et ... |
COLLECTIF49 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | demoli
| Objectif CAPA
| info retour à l'emploi