Samedi 7 novembre 1914 (92° jour)

On nage au réveil dans un brouillard épais et froid qui persiste tout le jour. A 2 heures une petite cérémonie militaire tout à l’honneur de la 8°. Le colonel suivi de nombreux officiers vient remettre la médaille militaire à l’adjudant DURIEU.

Publié dans : Non classé |le 7 novembre, 1914 |Commentaires fermés

Commentaires et pings sont desactivés.

Commentaires desactivés.

Femme et Psy |
Un autre regard sur soi et ... |
COLLECTIF49 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | demoli
| Objectif CAPA
| info retour à l'emploi