Vendredi 6 novembre 1914 (91° jour)

Journée assez belle entremêlée de brouillard.
La pièce du maréchal des logis BOILEAU commence avec succès son tir sur aéroplane en approchant d’assez près un avion pour l’obliger à faire 2 fois demi-tour avant qu’il ait survolé nos positions. Aucune alerte nocturne.

Publié dans : Non classé |le 6 novembre, 1914 |Commentaires fermés

Commentaires et pings sont desactivés.

Commentaires desactivés.

Femme et Psy |
Un autre regard sur soi et ... |
COLLECTIF49 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | demoli
| Objectif CAPA
| info retour à l'emploi