Vendredi 25 septembre 1914

Journée sans évènements. Beaucoup d’aéroplanes qui passent cherchant à démasquer la position de nos batteries.
Une batterie de 77 tire sur le village et allonge un peu son tir ce qui provoque un léger recul de l’échelon vers une position plus abritée. Le soir est très calme.
La nuit de même. LASSIGNY ne paraît plus occupé que par de faibles forces. On cantonne dans la même grange abandonnée.

Publié dans : Non classé |le 25 septembre, 1914 |Commentaires fermés

Commentaires et pings sont desactivés.

Commentaires desactivés.

Femme et Psy |
Un autre regard sur soi et ... |
COLLECTIF49 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | demoli
| Objectif CAPA
| info retour à l'emploi