Mercredi 23 septembre 1914

A 3 heures réveil au son des canons Français tout proches. Les Allemands répondent peu.
Puis il est passé beaucoup d’aéroplanes. Au soir on va cantonner dans une ferme abandonnée. Une autre fusillade vers 9 heures et tout se rendort.
canon75enac.jpg

Publié dans : Non classé |le 23 septembre, 1914 |Commentaires fermés

Commentaires et pings sont desactivés.

Commentaires desactivés.

Femme et Psy |
Un autre regard sur soi et ... |
COLLECTIF49 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | demoli
| Objectif CAPA
| info retour à l'emploi