Samedi 15 août 1914 (MEURTHE ET MOSELLE)

Contre toutes les présomptions c’est quand même un jour férié. On met en batterie. On ne tire pas. La 26° Division occupe CIREY. Des coups de canon lointains. Nous restons en batterie judqu’a 4 heures. Puis on s’en va vers PETITMONT – un Allemand mort dans un champ au milieu des betteraves. La tombe de DELOUCHE qu’on salue en passant. A PETITMONT le village est plein de troupes. On continue vers CIREY à la tombée de la nuit sous une pluie battante. des sacs le long de la route et aussi des petits fantassins couchés dans l’herbe. Dans les bois le long de la route des feux de bivouacs. C’est sinistre.

La pluie tombe encore plus fort jusqu’à CIREY lieu de cantonnement.

Publié dans : Non classé |le 15 août, 1914 |Commentaires fermés

Commentaires et pings sont desactivés.

Commentaires desactivés.

Femme et Psy |
Un autre regard sur soi et ... |
COLLECTIF49 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | demoli
| Objectif CAPA
| info retour à l'emploi