Samedi 8 août 1914

Départ d’Issoire. Le train est couvert de fleurs. Toute la ville est sur le quai et pleure comme si elle perdait ses enfants.

L’enthousiasme vibre sur tout le parcours. Des cris, des mouchoirs qui s’agitent. La France entière nous accompagne.

THIEL accueil enthousiaste, MONTCEAU LES MINES, GRAY, PARAY LE MONIAL.

Publié dans : Non classé |le 8 août, 1914 |Commentaires fermés

Commentaires et pings sont desactivés.

Commentaires desactivés.

Femme et Psy |
Un autre regard sur soi et ... |
COLLECTIF49 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | demoli
| Objectif CAPA
| info retour à l'emploi